Article en détail     N° 2015/102    Page : 403
<< Retour  
 

The European Committee of Social Rights faces the dysfunctions of the voluntary termination of pregnancy

Jean-Manuel LARRALDE
Professeur de droit public à l’Université de Caen Basse-Normandie
Directeur adjoint du C.R.D.F.E.D.
(Centre de recherches sur les droits fondamentaux et les évolutions du droit,
EA 2132)

10 septembre 2013 - Comité eur. drts. sociaux, IPPF-EN c. Italie

In the decision IPPF-EN v. Italy, the European Committee of Social Rights confirms that the protection of women’s health is more important than the conscientious objection of medical practitioners. Public authorities have, as such, to take concrete measures enabling a real access to abortion. Nevertheless, this important decision leaves pending the question of the recognition of a real right to an abortion for women.

>> ACHETER L'ARTICLE

Documents proposés :

Décision sur le bien-fondé, 10 septembre 2013, Fédération internationale pour le Planning familial – Réseau européen (IPPF-EN) c. Italie, Réclamation n° 87/2012
Cour eur. dr. h., Tysiąc c. Pologne , 20 mars 2007
Note J.-M. Larralde, Revue trimestrielle des droits de l’homme, n° 71, 2007
Cour eur. dr. h., Gde Ch., A. B. et c. c. Irlande, 16 décembre 2010
Cour eur. dr. h., R. R. c. Pologne, 26 mai 2011
Note J.-M. Larralde, Revue trimestrielle des droits de l’homme, n° 91, 2012
Haut Conseil à l’égalité entre les hommes et les femmes, Rapport relatif à l’accès à l’I.V.G., n° 2013-1104-SAN-009, 7 novembre 2013