Article en détail     N° 2015/104    Page : 1071
<< Retour  
 

En finira-t-on jamais avec les « écoutes téléphoniques » ? Ou de l’exigence d’un « contrôle efficace »

Bertrand FAVREAU
Ancien bâtonnier du barreau de Bordeaux
Président de l’Institut des droits de l’homme des avocats européens

3 fvrier 2015 - Cour eur. dr. h., Pruteanu c. Roumanie

Dans l’affaire Pruteanu c. Roumanie, la Cour européenne des droits de l’homme a rappelé l’importance de la protection du secret professionnel des échanges entre l’avocat et son client. Au-delà de l’arrêt concerné qui condamne la Roumanie en l’espèce, l’article est l’occasion d’un rappel de l’analyse jurisprudentielle de la Cour, replacée dans sa continuité depuis les arrêts Klass, Malone, Kruslin et Huvig.

>> ACHETER L'ARTICLE