Article en détail     N° 2017/111    Page : 623
<< Retour  
 

La consécration bienvenue du droit d’accès des « chiens de garde » aux informations d’intérêt public détenues par les autorités

Hélène SURREL
Professeur de droit public, Sciences Po Lyon, CEE-EDIEC

8 novembre 2016 - Cour eur. dr. h., Gde Ch., Magyar Helsinki Bizottság c. Hongrie

Prenant appui sur l’existence d’un consensus européen et international, la Cour européenne des droits de l’homme consacre enfin le droit d’accès des organisations non gouvernementales aux informations d’intérêt public détenues par les autorités publiques, lorsqu’elles exercent leur rôle de « chien de garde » social, considérant que ce droit est inhérent au droit à la liberté d’expression.

>> ACHETER L'ARTICLE