Article en détail     N° 2010/83    Page : 617
<< Retour  
 

La Commission intergouvernementale des droits de l'homme de l'ANASE, premier organe régional dans le domaine des droits de l'homme en Asie du Sud-Est : avancée historique ou écran de fumée ?

Isabelle Brachet,
Directrice Asie de la Fédération internationale des ligues des droits de l'homme (F.I.D.H.)

La Commission intergouvernementale des droits de l'homme de l'ANASE a été établie en octobre 2009. L'Asie était la seule région à ne pas s'être dotée d'un tel mécanisme régional. Sa genèse a duré seize ans mais, en dépit de la forte mobilisation de la société civile, son mandat est très limité et sa composition n'offre aucune garantie d'indépendance. Toutefois, certaines dispositions devraient permettre à la Commission d'élargir peu à peu son champ d'action, et de faire œuvre utile pour l'amélioration des droits de l'homme dans la sous-région.

>> ACHETER L'ARTICLE

Documents proposés :

The ASEAN Declaration, Bangkok, 8 août 1967
Charter of the Association of Southeast Asian Nations, 20 novembre 2007
Terms of Reference of the ASEAN Intergovernmental Commission on Human Rights