Article en détail     N° 2011/86    Page : 325
<< Retour  
 

The French administrative judge and the protection of foreign patients

Mustapha Afroukh,
Docteur en droit public,
Membre de l’Institut de droit européen des droits de l’homme de l’Université de Montpellier (I.D.E.D.H. EA – 3976)

7 avril 2010 - Cons. Etat (fr.), Ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur e. a.

7 avril 2010 - Cons. Etat (fr.), Ministre de l'Immigration, de l'Intégration e. a.

By rulings passed on April 7th 2010 (n° 301640 and 316625), the French State of Council's Litigation Section extends its jurisprudence relative to the conditions of access to care in the country of origin. From now on, any administrative authority that is about to refuse the renewal of a residence permit or to expulse a foreigner will have to take into account the actual access to care in the country of origin. Above all, the French Jurisprudence does not seem to follow the same jurisprudential orientation as the European Court of Human Rights in the case of N v United-Kingdom.

>> ACHETER L'ARTICLE

Documents proposés :

Cons. Etat (fr.), 7 avril 2010, Ministre d’Etat, Ministre de l’intérieur et de l’aménagement du territoire, n° 301640 (décision commentée)
Cons. Etat (fr.), 7 avril 2010, Ministre de l’immigration, de l’intégration, de l’identité nationale et du développement solidaire, n° 316625 (décision commentée)
Cour eur. dr. h., 2 mai 1997, arrêt D. c. Royaume-Uni
Cour eur. dr. h. Gde Ch., 27 mai 2008, N. c. Royaume-Uni