Article en détail     N° 2012/92    Page : 797
<< Retour  
 

The European Court of Human Rights and the Institution of Nadzor

Abdelkhaleq BERRAMDANE,
Professeur à l’Université de Tours, Directeur du Groupe d’études et de recherche sur la coopération internationale et européenne (GERCIE EA 2110), Directeur du Master Juriste européen, à l’Université de Lodz (Pologne)

This article focuses on the original question concerning the institution known as "nadzor" , a supervisory procedure enabling the Russian authorities to challenge final and enforceable decisions indefinitely.This procedure is one of the cornerstones of the Russian judicial system. This is why the European Court has adopted a pragmatic attitude towards this procedure despite its incompatibility with the laws of the European Convention,considering it preferable to bring the authorities of the Russian Federation gradually around to the idea of introducing the reforms required to phase out this procedure.

>> ACHETER L'ARTICLE

Documents proposés :

Cour constitutionnelle, Cabinet des Ministres de la République de Tatarstan, SA «Nijnekamskneftekhim », SA « Khabarovskenergo » et autres, 5 février 2007, n° 2-P, Rossiïskaïa Gazeta (Journal Officiel), 14 février 2007
Cour constitutionnelle, B.L. Dribinskiï et A.A. Maïstrov, 14 avril 1999, (1999) 16 SZRF 2080
Cour européenne des droits de l’homme, Gde Ch., arrêt Sakhnovski c. Russie, 2 novembre 2010
Cour européenne des droits de l’homme, décision Martynets c. Russie, 5 novembre 2009
Cour européenne des droits de l’homme, décision OOO Link Oil SPB c. Russie, 25 juin 2009
Cour européenne des droits de l’homme, Gde Ch., arrêt Brumărescu c. Roumanie, 28 octobre 1999
Cour européenne des droits de l’homme, arrêt Ryabikh c. Russie, 24 juillet 2003
Cour constitutionnelle de la Fédération de Russie