Article en détail     N° 2014/99    Page : 639
<< Retour  
 

The full-face veil under the scrutiny of Belgium and France’s constitutional judges

Xavier DELGRANGE
Premier auditeur-chef de section au Conseil d’État
Chargé d’enseignement à l’Université Saint-Louis à Bruxelles
Maître de conférences à l’Université libre de Bruxelles

et

Mathias EL BERHOUMI
Professeur invité à l’Université Saint-Louis à Bruxelles et à l’ICHEC (Brussels Management School)

7 octobre 2010 - Cons. const. fr., n° 2010-613 DC

6 dcembre 2012 - Cour const. b., n° 145/2012

In 2010 and 2011, France and Belgium passed pioneering laws prohibiting the wearing of the full-face veil in public spaces. These texts restricting the freedom to manifest religious belief and the freedom of expression were both declared valid by the States’ Constitutional Courts, although these decisions proceeded from diverging methodological approaches. However, the proportionality test seems to have been performed superficially, which exposes these judgments to criticism. Will the European Court of Human Rights, to which the French bill has been submitted, share this view ?

>> ACHETER L'ARTICLE

Documents proposés :

Cour const. b., arrêt n° 145/2012, 6 décembre 2012
Cons. const. (fr.), décision n° 2010-613 DC, 7 octobre 2010
Conseil d’État de France, « Étude relative aux possibilités juridiques d’interdiction du port du voile intégral », rapport adopté par l’Assemblée générale le 25 mars 2010
Cour européenne des droits de l’homme, arrêt Fáber c. Hongrie, 24 juillet 2012
Cour européenne des droits de l’homme, arrêt Ahmet Arslan et autres c. Turquie du 23 février 2010