Comité scientifique
 
 
Sous la présidence de Pierre LAMBERT, avocat honoraire, ancien directeur de la revue, président d’honneur de l’Institut des droits de l’homme du barreau de Bruxelles

R. BADINTER, ancien Garde des Sceaux.

Fl. BENOÎT-ROHMER, professeur des Universités, présidente de l’Université Robert Schuman à Strasbourg.

V. BERGER, ancien jurisconsulte de la Cour européenne des droits de l’homme, avocat au barreau de Paris, professeur au Collège d’Europe.

P. BOILLAT, directeur général à la direction générale des droits de l’homme et des affaires juridiques du Conseil de l’Europe.

M. BOSSUYT, président émérite de la Cour constitutionnelle (b.) et professeur émérite de l’Université d’Anvers (U.I.A.).

L. BURGORGUE-LARSEN, professeur à la Sorbonne.

J. CALLEWAERT, greffier adjoint de la Grande Chambre de la Cour européenne des droits de l’homme et professeur à l’Université de Spire et à l’Université catholique de Louvain.

A.A. CANÇADO TRINDADE, ancien président de la Cour interaméricaine des droits de l’homme et juge à la Cour internationale de justice.

Chr. CHARRIÈRE-BOURNAZEL, ancien bâtonnier du barreau de Paris.

J.-P. COSTA, ancien président de la Cour européenne des droits de l’homme et président de l’Institut international des droits de l’homme – René Cassin.

J.-P. COT, professeur émérite de l’Université de Paris I et juge au Tribunal international du droit de la mer.

V. COUSSIRAT-COUSTÈRE, professeur émérite de l’Université de Lille II.

E. DECAUX, professeur à l’Université de Paris II.

P. de FONTBRESSIN, avocat au barreau de Paris et maître de conférences à l’Université de Paris XI.

B. DEJEMEPPE, conseiller à la Cour de cassation (b.).

M. DELMAS-MARTY, professeur honoraire au Collège de France et membre de l’Académie des sciences morales et politiques.

Fr. DELPÉRÉE, député et professeur émérite de l’Université catholique de Louvain.

M. DEL TUFO, professeur à l’Université de Naples Suor Orsola Benincasa.

M. DE SALVIA, vice-président de l’Institut international des droits de l’homme, ancien greffier et jurisconsulte de la Cour européenne des droits de l’homme.

O. DE SCHUTTER, professeur à l’Université catholique de Louvain.

R. ERGEC, professeur émérite de l’Université libre de Bruxelles et de l’Université du Luxembourg.

G. FLÉCHEUX, ancien bâtonnier et ancien président de l’Institut des droits de l’homme du barreau de Paris.

G. HAARSCHER, professeur émérite de l’Université libre de Bruxelles.

M. HAPPOLD, professeur à l’Université du Luxembourg.

M. HOTTELIER, professeur à l’Université de Genève.

P.-H. IMBERT, ancien directeur général des droits de l’homme au Conseil de l’Europe.

E. LEMMENS, ancien bâtonnier du barreau de Liège.

G. MALINVERNI, ancien juge à la Cour européenne des droits de l’homme et professeur émérite de l’Université de Genève.

J.-P. MARGUÉNAUD, professeur à l’Université de Limoges, Institut européen des droits de l’homme (Université Montpellier I).

P. MARTENS, président émérite de la Cour constitutionnelle (b.) et chargé de cours honoraire de l’Université de Liège et de l’Université libre de Bruxelles.

H. MOCK, ambassadeur de Suisse en République argentine.

A. NUSSBERGER, juge à la Cour européenne des droits de l'homme, présidente de section.

Y. OSCHINSKY, ancien bâtonnier et président de l’Institut des droits de l’homme du barreau de Bruxelles.

P. PARARAS, ancien vice-président du Conseil d’Etat (gr.) et professeur émérite de l’Université Démocrite de Thrace.

G. RAIMONDI, président de la Cour européenne des droits de l'homme.

L.-A. SICILIANOS, juge à la Cour européenne des droits de l’homme.

D. SPIELMANN, ancien président de la Cour européenne des droits de l’homme et juge au Tribunal de l'Union européenne.

Fr. SUDRE, professeur à l’Université Montpellier I et directeur de l’Institut de droit européen des droits de l’homme.

P. TAVERNIER, professeur émérite de l’Université Paris XI.

Fr. TEITGEN, ancien bâtonnier et président de l’Institut des droits de l’homme du barreau de Paris.

S. TOUZÉ, professeur à l’Université Panthéon-Assas (Paris II) et secrétaire général de l’Institut international des droits de l’homme-René Cassin.

St. TRECHSEL, juge au Tribunal international pénal pour l’ex-Yougoslavie et ancien président de la
Commission européenne des droits de l’homme.

Fr. TULKENS, ancienne vice-présidente de la Cour européenne des droits de l’homme.

J. VAN COMPERNOLLE, professeur émérite de l’Université catholique de Louvain.

P. VANDERNOOT, président de chambre au Conseil d’État (b.), maître de conférences à l’Université libre de Bruxelles.

M. VERDUSSEN, professeur à l’Université catholique de Louvain.

P. WACHSMANN, professeur à l’Université de Strasbourg.